Jimbere

Kirundi French
Education

350 bancs pupitres offerts par une mobilisation citoyenne à l’Ecofo Mirango 1

©Jimbere | Le Mairie de Bujumbura sur un des bancs offerts en don, avec la directrice de l'Ecofo Mirango 1 ainsi que la Directrice provinciale de l'Éducation

L’École fondamentale Mirango 1 située en zone Kamenge a reçu 350 bancs pupitres ce 03/01/2024 d’une valeur de 28 millions BIF, lors d’une cérémonie rehaussée par la présence du Maire de la ville de Bujumbura.

Ce don a été présenté par l’ANAKA, l’association des natifs de Kamenge, après une collecte organisée grâce à la mobilisation médiatique de la radio Kazoza FM. Serges Nsabimana, élu à la tête de l’ANAKA en novembre 2023, a rappelé que « la mobilisation pour trouver ces bancs pupitres s’est faite au lendemain de la publication des images sur les réseaux sociaux des écoliers de l’Ecofo Mirango 1 assis par terre. » Les visites à ladite école avaient permis de constater que 1050 élèves manquaient de bancs en classe.

Joséphine Burarame Evers, Directrice pays de DHL, a annoncé l’engagement de son entreprise à primer les meilleurs élèves de l’Ecofo 1, à la fin de l’année scolaire

Et de souligner: « Les enfants qui sont aujourd’hui dans les classes de cet établissement termineront leur master en 2040, année de projection de l’atteinte du statut de pays émergent pour le Burundi. D’où l’importance de leur offrir de bonnes conditions d’apprentissage scolaire. »

Plusieurs âmes de bonne volonté se sont portées volontaires pour participer à constituer le don de bancs pupitres, dont DHL Burundi qui a offert 100 bancs d’une valeur totale de 8 millions Fbu, ou encore le Président du Conseil d’Administration de la Kazoza Finance, Claude Nikondeha, qui a offert 5 millions Fbu, l’imprimerie Hope Design, des particuliers.
Le président de l’ANAKA a tenu à « remercier particulièrement un habitant la commune Matongo, qui a tenu à offrir un kilogramme de clous pour répondre à notre appel à soutien ».

Construire en hauteur…

Jean Renaud Ndayikeza, Directeur de la Kazoza FM, a rappelé que l’engagement de sa radio en faveur des opportunités et des talents entrepreneuriaux « doit se faire de pair avec la promotion d’une bonne éducation. » En témoignent les différentes émissions éducatives sur ce médium, notamment les cours de langues étrangères ou encore l’introduction à la mobilité universitaire: « En apprenant qu’un millier d’écoliers s’asseyaient par terre dans une école de la ville de Bujumbura, la coopérative Ijwi ryo kugwiza umwimbu s’est spontanément mobilisée en faveur de ces enfants, qui sont des entrepreneurs de demain ».

Justement, à propos de l’amélioration des conditions d’apprentissage: face aux effectifs élevés dans les écoles de la Mairie de Bujumbura, le Maire Jimmy Hatungimana a appelé les établissements scolaires à « privilégier la construction en hauteur, pour exploiter au maximum les espaces disponibles ».

Pour rappel, l’Ecofo Mirango 1 accueille 4457 élèves, alors qu’il a été construit pour en abriter 2250. Les prochaines étapes de la mobilisation de l’ANAKA porteront notamment sur la réfection des sanitaires.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top